Bande-dessinée et roman graphique

Le jour où le bus est reparti sans elle – Beka, Marko & Cosson

bus reparti

Résumé

Le jour où le bus est reparti sans elle, Clémentine se retrouve coincée dans une singulière épicerie de campagne, loin de tout… mais jamais aussi près de trouver ce qu’elle cherche : des réponses à ses doutes existentiels. Les histoires zen d’Antoine, l’incroyable épicier, l’expérience de Chantal l’écrivaine, le passage de Thomas le PDG-randonneur, vont irrémédiablement changer la vision de la vie qu’avait Clémentine. Comme chacun de ces personnages, la jeune femme va essayer de trouver son chemin vers le bonheur. Même si, comme tous les chemins, il emprunte parfois d’étranges détours…

Découverte :

C’est une BD que j’ai aperçu il y a quelques temps grâce à la chronique de Anouk Library. Je comptais la lire ce fameux « plus tard » jusqu’au moment où on m’en a reparlé au boulot comme était vraiment un superbe livre touchant (merci :😊 )! Il était disponible à la Bibliothèque u : j’ai foncé ! Merci beaucoup pour la découverte ^^

L’histoire

Clémentine vivait une petite vie agitée et fatigante malgré une quête de sagesse incertaine. Elle devrait partir à un séminaire de yoga afin de trouver la paix et apprendre la sagesse de la méditation. Mais le bus est reparti sans elle… Et puis tout ne se passe plus comme prévu : elle fait ce genre de rencontre qui peut tout changer. C’est comme un rayon de lumière.

jour-3

Au niveau des dessins

Honnêtement, à la base je ne suis pas des plus fan des illustrations qu’on peut retrouver chez les éditions Bamboo. Je ne les trouve pas laides, mal travaillés ou quelque chose du style, c’est juste qu’elles ne me font pas ressentir de « truc en plus ». Ici, c’est un petit peu différent, les couleurs sont très douces, harmonieuses et reposantes. Les décors sont simples, pourtant on sent la vie, comme un mouvement à travers les pages. Un point très réussi : l’harmonie entre les passages « contes » et « la vraie histoire ». (Il en va de même avec l’écriture.)

le_jour_ou-d4417

De beaux messages

Il y a quelque chose qui me fait peur avec les livres de « développement personnels », feel-good ou philosophie : ne pas être touchée. Parfois le message est trop complexe, parfois trop bateau limite « cul-cul la praline » et improbable. Mais « le jour où » ne m’a pas fait cet effet-là, je suis vraiment épaté par la sagesse et la simplicité de ces beaux messages. C’est incroyablement positif ! Il ne faut pas stationner, il faut oser, faire les choses qu’on veut vraiment. Il ne faut pas se prendre la tête. Ce sont des valeurs qui semblent simples et pourtant compliqués à accepter, à assimiler. Les histoires d’Antoine, d’autres voyageurs et de la vie les font passer de manière claire, ludiques et percutantes : comme des contes pour enfants.

ori_aex_208656_9782818936023-page5

Autre petit point : l’humour est présent ! 😄 J’ai bien rigolé pendant sa séance de méditation (coucou le croissant 😁)

Mon avis / Ressenti

J’ai peur de trop parler de mon « ressenti » ^^

Positive et touchante. Je crois que ce sont les meilleurs qualificatifs utilisables. Personnellement, cette lecture tombe à pic dans un moment où j’essaye d’avoir une vie enfin plus « positive », en m’entourant de belles personnes et en faisant ce que j’aime. Le problème c’est que les peurs refont souvent surface : la peur de l’échec, de ne pas être aussi mature et bienveillante que ce que j’aimerais, assez intelligente ou faite pour mes études. La peur d’être mal entourée et de ne pas savoir gérer les personnes toxiques autour de moi. (D’ailleurs est ce que je ne le serai pas non plus ?) L’histoire des campagnols et la confiance en soi m’ont marqué. Se boucher les oreilles ne pas écouter toutes les personnes qui te disent que tu n’y arriveras pas. Parce qu’elles-mêmes ont peur de l’échec et essayent de se rassurer en rabaissant les autres.

En bref, c’est une bande dessinée qui a bien résonné et j’espère pouvoir appliquer tous ses conseils dans ma propre vie et vous la partager. En espérant que la quête de soi de Clémentine vous fasse le même effet. Qu’elle vous sorte de vos problèmes pour prendre un peu de recul et mieux profiter du présent. Qu’elle vous autorise les belles rencontres. 💖

Titre : Le jour où le bus est reparti sans elle

Saga : Le jour où

Scénario : Beka

Illustrateurs : Marko et Cosson

Editions : Bamboo

Genre : BD

Parution : 2016

Nombre de pages : 70

ISBN : 9782298142068

11 réflexions au sujet de “Le jour où le bus est reparti sans elle – Beka, Marko & Cosson”

    1. Si je ne m’étais fiée qu’à la couverture je ne l’aurais jamais ouvert non plus ! on me l’a trop bien vendu ^^ Si tu es amenée à le lire je serais heureuse de lire ton avis ! Oui 4 tomes il me semble 🙂 (et j’ai adoré les trois premiers)

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s