Nightfall de Jake Halpern et Peter Kujawinski

Résumé :

Sur l’île de Bliss, quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour.

Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village.

Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

« Les maisons doivent être immaculées.

Laissez-les dans l’état où vous les avez trouvées.

Dissimulez votre odeur.

Fuyez la Nuit ou nous vous pourchasserons. »

Les personnages :

Les personnages principaux sont : Liam, jeune orphelin qui s’occupe seul de son petit frère, et les jumeaux Marine et Kana, tous âgés de quatorze ans. Tous trois se connaissent depuis l’enfance. Ils sont des enfants nés à l’Aube, une des périodes les plus prospères. Kana est présumé aveugle à la naissance, mais lorsque la nuit vient et que l’intensité lumineuse diminue, sa vue s’améliore. Il ne supporte pas la lumière trop intense et va se révéler un bon atout dans l’obscurité… Marine était très proche de son frère étant jeune mais lorsqu’elle commença à se rapprocher de Liam, le meilleur ami de Kana, leur affection s’atténue. Vont-ils réussir à s’accorder lorsque leurs destins seront mêlés ?

Au crépuscule :

« Quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour » de quoi attirer les curieux n’est-ce pas ? Pour Halloween, j’avais envie de lire quelque chose qui fait un peu peur, avec une intrigue sinistre mais pas non plus trop hard… Je trouvais que ce livre correspondrait à mes attentes. J’ai trouvé que l’univers est bien pensé et très visuel. On s’attache rapidement aux personnages, on s’inquiète sur leur devenir, on se questionne sur les « choses de la nuit » etc. Il se passe des choses vraiment étranges dans ce village et on veut savoir pourquoi !

« Il jeta un coup d’œil vers une étrange branche qui dépassait du bord de la fosse. Elle était épaisse, ronde et noueuse ; dans l’obscurité, elle ressemblait presque à une tête humaine. En fait lorsque, quelques heures plus tôt, il l’avait vue pour la première fois, il avait cru que c’était bien une personne. Il l’avait même appelée. Mais quand elle n’avait pas répondu ni même bougé d’un centimètre, il était arrivé à la conclusion que c’était une branche. Et pourtant, elle avait tellement l’air humaine qu’il continuait à la regarder de temps à autre, partagé entre l’espoir et la crainte qu’elle bouge.
Et soudain elle bougea. Plus précisément, elle disparut. »

Mon avis :

Ce n’est pas quelque chose qui m’arrive à chaque lecture, mais j’ai facilement pu m’imaginer l’ensemble de l’univers. Les personnages sont très bien décrits, l’île de Bliss aussi. Le livre se lit très vite et le style d’écriture est fluide. Mais certains détails m’ont chagriné. Il y a trop de petites choses qui m’ont sauté aux yeux dès le début, notamment concernant Kana et Marine, qui, je pense aurais pu être évité. C’est bien entendu des détails mais ils ont rendu l’histoire « moins crédible » malgré le fait que ce soit du fantastique. Aussi la fin est très ouverte. C’est un choix que beaucoup d’auteur font, mais personnellement il m’en fallait plus car je n’ai pas eu les réponses à toutes mes questions… Au final je me suis demandé non pas comment UN auteur pouvait faire autant d’incohérences mais DEUX auteurs … Même le résumé ne colle pas avec la véritable histoire.

Je ne garderai pas un souvenir désagréable de cette lecture. Je voulais me mettre dans l’ambiance d’Halloween sans plonger dans un « vrai bon » livre, mais ce n’ai pas un livre que je recommande.

Aussi :

– Au début du récit, j’ai beaucoup aimé la façon de penser de Marine. Lorsqu’elle se disputa avec ses parents sur les dangers de la nuit, elle leur demanda ce qu’ils se passaient vraiment. Elle voulait savoir dont viennent tous ces mystères et pourquoi les adultes ne s’y intéressent pas. Apparemment en grandissant, on perd notre curiosité…

– Est-ce que lorsque l’hiver viendra sur Westeros (dans Game of Throne) il se passera la même chose ?

« Marine, ne comprends-tu pas ? Seuls les enfants pensent que les adultes savent pourquoi et comment tout marche. Être adulte, c’est accepter de ne pas savoir. »

Titre : Nightfall

Auteurs : Jake Halpern et Peter Kujawinski

Éditions : PKJ

Année de parution : 2017

Genre : Jeunesse, fantastique

Nombre de pages :

ISBN : 2266266152

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s