Auto-édition, imaginaire, Jeunesse, Service Presse

Les Pirates du Tobiuo Noir de Line Marlin

Résumé :

Lorsque des pirates viennent attaquer son village, celle qui sera surnommée Crevette est recueillie par le chef-même de ces malfrats. Elle doit alors se faire passer pour un homme, mais arrivera-t-elle à se faire accepter du reste de l’équipage sans se faire démasquer ? Veut-elle vraiment rejoindre ceux qui ont assassiné ses proches ?

 » Le feu, les cris, la fumée. Terrée, terrorisée, incapable de bouger, l’homme immense avançait vers moi, une épée gigantesque à la main. Sa grosse main m’attrapa par le col de ma robe et me plaqua contre le mur du salon. Ses yeux effrayants regardèrent droit dans les miens. « 

Avertissement :

Ce livre est une nouvelle, je ne souhaite pas trop rentrer dans les détails par peur de vous spoiler.

Petit constat:

Bien souvent, en lisant des nouvelles, ou alors des histoires courtes, on ne connaît que très peu le personnage principal. Il est aussi difficile et vague de le/la comprendre. Dans ce cas, le lecteur n’est pas assez impliqué dans l’histoire. Il est qu’un simple spectateur et ne vit pas l’aventure. C’est généralement fort dommage, et peu intéressant à lire. Cependant, avec Les pirates du Tobiuo Noir, l’auteure a parfaitement dosé son récit. L’histoire est courte mais intense. Le peu que l’on sait sur cette-fille-dont-on-ne-connaît-que-le-surnom est suffisant. On s’attache à Crevette. On va s’inquiéter pour elle et partager ses peurs. C’est un personnage que l’on ne peut s’empêcher d’aimer.

 » Je le suivis dehors. J’étais beaucoup trop effrayée pour oser faire preuve d’une quelconque initiative. Le village que j’avais connu n’existait plus. Les maisons brûlaient, certaines n’étaient déjà plus qu’un tas de cendres. L’immense homme mit le feu à notre maison et avança vers le rivage. Je trottinai derrière lui essayant de suivre le rythme de ses grands pas en fixant son large dos. Je concentrai toute mon attention sur son dos afin d’éviter de voir les corps familiers jonchant le sol. Des éclats de rire provenaient de la plage contrastant avec l’image apocalyptique du village. « 

L’histoire :

Crevette est donc une jeune fille adoptée par les pirates qui ont massacré sa famille. Mais comme les femmes sont mal vues à bord, et qu’elles portent malheur, celle-ci va devoir se faire passer pour un homme. Elle devra apprendre à se battre, à parler, à se vêtir et cacher certains besoins naturels qui différencient homme et femme. Elle vivra aussi avec les assassins de ses parents et dans le mensonge vis-à-vis de ses camarades.

L’histoire sera donc marquée par la situation critique de la jeune fille, et par sa peur d’être démasquée…

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé l’histoire : elle est entraînante, l’écriture est fluide, rythmée et le personnage de Crevette est très attachant ! Aussi, l’intrigue est super et j’ai été facilement embarqué dans l’aventure ! L’auteure soulève de nombreuses questions qui sont cohérentes avec l’intrigue. Même si ce ne sont parfois qu’en lien avec les besoins naturels, dans une telle situation cela a une grande importance et rendent l’histoire plausible.

Au final ce fut une lecture très rapide (vraiment) et très agréable !

Remerciements :

Je tiens à remercier l’auteure Line Marlin pour sa confiance, ainsi que la plate-forme SimPlement.

Titre : Les pirates du Tobiuo Noir

Auteur : Line Marlin

Éditions : Marmin

Année de parution : 2017

Genre : Nouvelle / Aventure

Nombre de pages (format papier) : 85

ISBN : 9791097242008

1 réflexion au sujet de “Les Pirates du Tobiuo Noir de Line Marlin”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s