Stranger Things, de l’autre côté, de Jody Houser, Stefano Martino et Keith Champagne

9791035501198_1_75

Stranger things – tome 1- De l’autre côté Mana Books – Paru en 2019

Synopsis

Will Byers ne comprend pas dans quel monde il se trouve, ni comment il est arrivé là, mais une chose est sûre : il n’est pas en sécurité. Sa famille et ses amis ont disparu, tandis qu’un terrible monstre rôde dans les ténèbres de cette réalité parallèle. Seule la voix de sa mère semble parvenir à traverser les dimensions, mais comment lui répondre ? Sait-elle au moins où il est ? Livré à lui-même, le jeune garçon va se raccrocher au souvenir des moments passés avec ses proches pour éviter de sombrer dans la folie… et tout faire pour échapper au Démogorgon.

image.jpg

Plongez dans le cauchemardesque du Monde à l’Envers et découvrez les événements vécus par Will dans cette histoire inédite, qui jette un éclairage nouveau sur la première saison de la série phénomène de Netflix.

image-1.jpg

l’histoire

Pour rappel, lors de la première saison l’histoire démarre avec la disparition de Will Byers. Sa famille et ses amis le cherchent tandis que des « choses étranges » se passent dans la ville d’Hawkins. On découvre petit à petit que Will est coincé dans un monde parallèle.

Globalement, cette BD est un « bon complément » à la série. Elle se concentre sur l’histoire de Will et de ce qu’il se passe de l’autre côté. C’est plutôt intéressant, dans la série Will ne parle que très peu de ce qu’il lui est arrivé au moment de l’incident, puis de son quotidien lors de sa disparition. Dans la série, notre vision de l’autre côté est assez étriquée tandis que les planches de la BD permettent d’avoir une vue d’ensemble et une certaine concordance avec le vrai Hawkins.

extrait2strangerthings1.jpg

les illustrations

Les dessins transcrivent parfaitement l’ambiance glauque et oppressante de l’histoire. Néanmoins, j’ai trouvé les personnages grossièrement travaillés. Will est reconnaissable à sa coupe de cheveux Playmobil et son air ahuri… Il y a des planches ou il est bien mieux dessiné que d’autres, certains visages sont grossiers. Il semble aussi y avoir un mélange de styles entre de la BD « ancienne » dans le style cartoon ou ancien comic de super-héros et un aspect science-fiction rajouté par-dessus. Que dire ?

bd-strangers.jpeg

Avis

C’est une lecture mitigée. D’un côté, découvrir cet aspect de l’histoire est plaisant et répond à quelques questions posées lors du visionnage. Il y a aussi les planches alternatives d’illustrateurs comme Aleksi Briclot qui est une très belle découverte. D’un autre côté, l’histoire semble un peu creuse (j’ai la même sensation pour la série, trop d’engouements et pas assez de matière) et il n’y a toujours pas de réponse vraiment scientifique (alors que le registre fait partie de la science-fiction). Les dessins ne cassent pas trois pattes à un canard… Certes, il y a un effort de vouloir retranscrire l’univers si particulier à la série mais pour moi c’est incomplet… Reste à voir si un prochain tome est annoncé !

note st

Bref, j’espère ne pas trop avoir dégoûté avec mon avis et suis vraiment curieuse d’avoir le vôtre ! 😊

Ce n’est pas un concours pour savoir lequel d’entre vous est le plus fort ou peut tuer le plus de monde.
On vit en groupe ou on meurt seul.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s