Horreur, Mangas, seinen

Ajin, tome 1, de Tsuina Miura et Gamon Sakurai

Couv_250672.jpg

Ajin, tome 1, Glénat Seinen, paru en 2015

Synopsis

Renversé par un camion en rentrant de l’école, le jeune Kei meurt sur le coup. Mais quelques instant plus tard, il ressuscite mystérieusement. Dès lors, sa vie de lycéen bascule. Une étrange organisation gouvernementale tente par tous les moyens de le capturer afin de mener des expériences scientifiques sur lui. Rapidement, il apprend qu’il n’est pas le seul être dans cette situation périlleuse, et qu’il semble être ce que certains nomment un “Ajin”. Personne ne sait exactement comment ils sont apparus ni pourquoi ils existent. Mais les services spéciaux du gouvernement sont prêts à user de tous les moyens pour le découvrir, car rien à leurs yeux n’est plus dangereux pour l’humanité… qu’un être immortel !

ajin-scène-camion

Lire la suite « Ajin, tome 1, de Tsuina Miura et Gamon Sakurai »

contemporain, romance

Et si c’était vrai … de Marc Lévy

Titre : Et si c’était vrai

Auteur : Marc Lévy

Editions : Pocket

Date de parution : 2001

Genre : Romance fantastique

ISBN : 9782266104531

Résumé :

Que penser d’une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? Qui s’étonne que vous puissiez la voir ? Qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l’autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? En consulter un soi-même ? Ou, tout au contraire, se laisser emporter par une extravagante aventure ?  Et si c’était vrai ? S’il était vrai qu’Arthur soit le seul homme qui puisse partager le secret de Lauren, contempler celle que personne ne voit, parler à celle que personne n’entend ?

Marc Lévy signe ici un premier roman particulièrement grisant, qui s’amuse du lecteur et de ses certitudes, toujours avec légèreté : comme Arthur, on se laisse prendre au jeu de Lauren, et comme lui, on finit par se dire, entre deux rebondissements : Et si c’était vrai …

Lire la suite « Et si c’était vrai … de Marc Lévy »